Monthly Publishing Art Magazine
READING

The Design Market Abidjan – 1ère édition

The Design Market Abidjan – 1ère édition

The Design Market Abidjan

#DMAbidjan

Le mois de Juin commence avec un long week-end grace au jour férié du lundi de Pentecôte. En cette période, à Abidjan, on préfère partir loin de la ville pour profiter du calme et du paysage verdoyant de l’intérieur du pays ou se lover dans le cocon de son chez soi, bien à l’abris des fortes pluies qui ébranlent toutes les toitures de la ville.

Et bien, pour les plus curieux, ceux-qui-n’ont-même-pas-peur-des-tempètes, c’était l’occasion de découvrir le Design Market qui réunissait des artistes et designers africains talentueux. La ville d’Abidjan a inauguré cette première édition, qui, pendant 2 jours à fait la promotion des designers contemporains africains. Organisé par Dabira Designs, sa promotrice Charlotte Ashamu -spécialiste du développement économique et lauréate du prix Mo Ibrahim Leadership, décerné chaque année par le milliardaire Mo Ibrahim – a invité des créateurs qui ont réuni le fruit de leur créativité et de leur savoir-faire remarquable et inventif dans un lieu peu commun mais qui fait sens : un espace de business collaboratif, en plein coeur de la ville d’Abidjan, Office 101.

Le Mali, le Ghana, le Nigéria, le Sénégal et la Côte d’Ivoire étaient représentés à travers la maroquinerie, le tissu, le mobilier, les accessoires et aussi d’appétissantes mise-en-bouche.

Au programme

Des lignes de vêtement

  • Madonna Kendona du Ghana avec sa marque Raffia, pour les femmes socialement conscientes.
  • Le designer Milcos du Sénégal avec sa marque de vêtement et de chaussures tendances, Nio Far.
  • La designer Pacy Kadio-Morokro de Côte d’Ivoire qui réutilise le pagne Wax avec sa marque Yalerri.
  • NeedlePoint du Nigeria qui revisite également le tissu pagne.

Des accessoires

  • Awa Méité du Mali, créatrice et militante culturelle, qui soutient le travail des artisans et s’engage pour la conservante des techniques artisanales africaines.
  • Cécile et Mbor Ndiaye du Sénégal qui mêlent cuir et pagne dans des articles originaux et aux détails pointus à travers leur marque Mis Wude.
  • Ty-Tys du Nigéria, et sa ligne d’accessoires pour une élégance au masculin.

Du design mobilier, bijoux et décoration intérieur

  • Jean-Servais Somian de Côte d’Ivoire, créateur de design mobilier atypique et d’une ligne de bijoux.
  • Johanna Bramblé du Sénégal avec son univers textile, créatrice de la marque éponyme qui met finement en valeur des étoffes tissées à la main.

Des oeuvres d’art

  • issues de la collection « L’Appel de Lilian » du photographe ivoirien Paul Sika.

 

Et les saveurs culinaires et gourmandes concoctées par Couleurs Café, Nuages de Douceurs, Fruitizz et Ivory Blue, pour stimuler les papilles.

Suivre Dabira Designs

Réseaux Sociaux : Facebook dabiradesigns // Twitter @dabiradesigns // Instagram dabiradesigns

Hashtags officiels : #dabiradesigns #dmabidjan

Aperçu des marques qui ont exposé.

#Yalerri

La marque YALERRI est une ligne de vêtements qui met en valeur les étoffes traditionnelles ivoiriennes, à travers notamment le tissu pagne. Cette marque est en constante évolution avec des collections aux touches créatives distinctes. YALERRI nous invite à porter le pagne différemment, toujours dans des lignes élégantes et dans l’air du temps.

Cette différence s’inscrit également dans l’utilisation de tissus originaux fabriqués essentiellement en Afrique. Son objectif est d’encourager les industries locales pour leur développement économique, préserver la propriété intellectuelle en n’alimentant pas les circuits de contrefaçons, privilégier la qualité avec des matières qui ne mettent pas en danger la santé et sensibiliser la clientèle à consommer local.

Yalerri Prêt-à-porter en tissu wax

#Johana Bramble

Johanna Bramblé Créations est une marque sénégalaise qui met en valeur le pagne tissé. Inspiré du savoir faire ancestrale africain, la créatrice revisite les techniques des tisserands en les mixant aux techniques occidentales pour créer des étoffes soyeuses, au style innovant et d’une grande qualité.

La marque, qui a l’habitude de faire des expositions artistiques, relie de ses fils d’exception et de son talent divers univers tels que le prêt-à-porter, la maroquinerie et la décoration d’intérieur.

#Jean-Servais Somian

Jean-Servais Somian est un artiste ivoirien qui caresse le bois et le modèle pour l’insérer dans notre intérieur. Il rehausse de chaleur le mobilier avec une véritable touche africaine soft et authentique. Ce qui a attiré mon attention sur son travail est qu’il s’inspire de la nature. Les questions écologiques et le recyclage l’interpellent. Il trouve une solution créative à la réutilisation de matériaux usagés en les croisant avec des matières plus nobles.

Dans ses créations, on sent une forme de respect des matières premières qu’il utilise. Son travail est sophistiqué mais accessible, beau et brut à la fois, sensible et imposant parfois. Sa créativité s’étend jusque dans la création de bijoux atypiques à base de bois rare, d’os d’animaux, de pagne et de plastique. Par exemple, il revisite le tabouret avec le « SO' » confectionné à partir de bassines colorées utilisées par les lavandières, et de coussinets à base de tissu pagne. Il réalise des lampadaires-bibliothèques avec du bois de cocotier et dessine une ligne de bijoux qui reprend son style de façonnage et de design pour réaliser des colliers et des bagues en bois et en os, redonnant à cette matière première une seconde vie.

Le travail de Jean-Servais Somian va au-delà de la création artistique. Il lègue son savoir-faire en héritage en s’entourant de collaborateurs qu’il forme à des techniques créatives qui valorisent le travail artisanale du sculpteur africain.

#Nio Far

Nio Far by Milcos est une marque de vêtements, de chaussures et d’accessoires Made in Sénégal que j’aime beaucoup. En wolof, Nio Far veut dire « On est ensemble », une expression très utilisée également en Côte d’Ivoire. Le style est urbain, trendy et ethnique. El Hadji Malick Badji, alias Milcos, le designer de la marque, valorise les textiles africains, comme le bogolan et le pagne tissé, et les matières nobles, telles que le cuir et le lin, dans ses créations. Il s’inscrit également dans une démarche de commerce équitable pour contribuer au développement de l’artisanat local, en mettant en valeur le savoir-faire des artisans locaux.

Ses créations, que ce soit des vêtements ou des chaussures, sont très confortables, polyvalentes, unisexes tout en gardant leur côté naturel. Les articles sont tissés et peints à la main avec des produits naturels à base de plantes. Ce qui m’a plu dans le travail de Milcos c’est la qualité des matières et des finitions. En plus d’avoir de belles lignes, les articles conviennent tout à fait à une vie et une utilisation quotidienne et urbaine. Par ailleurs,  chacune de ses collections raconte une histoire, décrite dans les formes du design, dans la coupe et dans les matières. Elles traduisent la force active de l’identité africaine qui, même si elle est dessinée dans des formes modernes, préserve toute son authenticité.

#JoliesDécouvertes

J’ai beaucoup apprécié la proposition de Ty-Tys. Cette marque d’accessoires pour homme est réalisée à partir du tissu traditionnel nigérian Aso-oké. A l’origine, ce tissu est porté lors de cérémonies traditionnelles ou de célébrations spéciales (mariage, fêtes religieuses…) par le peuple Yoruba dans le sud-ouest du pays. Ty-Tys a choisi d’utiliser cette étoffe en y associant les mêmes techniques de tissages traditionnelles pour produire des accessoires trendy portés au quotidien par les gentlemen, tels noeuds-papillon, cravates, pochettes pour tablette…

Née au Sénégal, la maison de maroquinerie Mis Wude privilégie le beau cuir avec un sens du détail qui distingue ses créations, les rendant presque comme des bijoux.

« Mis » signifie Made in Sénégal tandis que Wude, est le nom de la caste des artisans qui travaillent le cuir. Cette association de mot traduit aisément l’engagement de Cécile, designer et de son mari Mbor N’diaye, bottier de profession. Ils oeuvrent pour une meilleure reconnaissance du travail artisanal sénégalais pour le hisser au rang d’art, hors de l’informel, afin de contribuer au développement du tissu économique de Dakar. Mis Wude est en perpétuelle quête de techniques africaines diverses tant traditionnelles que modernes pour réussir des assemblages atypiques et produire des articles de qualité.

Et Aussi

Awa Meité nous entraine dans l’univers chaud et chaleureux de l’artisanat malien. Son objectif est de montrer la véritable valeur du travail et des créations réalisés par les artisans. Cet engagement se lit dans ses créations qui repoussent les limites des techniques artisanales africaines tout en gardant leur authenticité avec une touche de modernité.

Awa Méité au Design Market Abidjan 2017

Awa Méité

La marque Raffia remet au goût du jour les tissus traditionnels du nord du Ghana, tels que le Batakari (ou Gonja), avec des coupes distinguées, et un travail sur la matière qui lui donne toute sa noblesse. Le nom de la marque s’est inspirée des feuilles sèches des palmiers de Raffia que l’on retrouve dans le nord du Ghana. L’idée était de transformer cette connotation aride, desséchée, pauvre en quelque chose de fécond, productif et beau.

Par son travail,Madonna Kendona, la créatrice, accompagne l’employabilité des femmes tisserands et soutient l’éducation dans le nord du Ghana. Sa marque associe savamment tradition et innovation dans le but de soutenir le développement économique de sa région.

Raffia

La marque ghanéenne Needle Point s’amuse avec les matières. Elle accorde avec audace dentelle, tissu pagne et soie dans des coupes inattendues et des couleurs énergiques. Theresa Onwuka, la directrice artistique, a crée la marque en s’inspirant des impressions des tissus africains afin de créer des vêtements élégants, confortables et intemporels pour la femme africaine.

Needled Point au Design Market Abidjan 2017

Needle Point

Vous l’aurez compris, l’objectif primordial de Dabira Designs est de soutenir l’entreprenariat de la mode et du design en Afrique au travers de l’organisation de cet événement annuel, qui s’inscrira dans diverses villes de l’Afrique de l’Ouest. Cette événement vise à démontrer que des produits de qualité et innovants sont fabriqués sur le continent avec un remarquable savoir-faire. La mission de Dabira est de soutenir ces entreprises locales afin d’en faire des business prospères et pérennes et favoriser également la transmission des compétences. Charlotte Ashamu entend bien remporter son pari sur le développement des industries créatives en Afrique.

Les créateurs qui ont participé à cette première édition répondent aisément aux exigences de qualité et de soucis du détail, couplés à une créativité foisonnante. Mais ce que je note avant tout, c’est que chaque marque porte une signification et est construite autour d’une histoire africaine. Elles sont témoin de l’unicité de leur source et portent en elles un héritage qu’elles souhaitent sauvegarder, valoriser et transmettre.

Les marques gourmandes du Design Market Abidjan.

Nuages de Douceur

Couleur Café

Crédit photo Fruitizz : Dabiradesigns

Fruitizz


  1. […] mud all over your shoes. Mud cloth, that is. From afar it would appear that founder and designer, El Hadji Malick Badji – alias Milcos Badji – has simply created a footwear of contemporary style. But it’s […]

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM