Monthly Publishing Art Magazine

On passe le mic à Tehui

J’ai rencontré Tehui il y a … je ne sais même plus. Tehui a le don de vous donner l’impression que vous vous connaissez depuis toujours, que vous étiez potes au lycée. Son enthousiasme et sa sympathie sont contagieuses. En plus, c’est un fervent jolievillois (donc rien d’étonnant jusque là). Je l’écoute dans son art, je le regarde sur scène, et ce qui me touche chez lui, c’est une forme de sincérité dans son rapport à l’autre.

Je me suis dit, tiens et si on donnait le mic à Tehui pour qu’il s’empare de la scène de Jolieville? Alors voilà, le blogzine est devenu sa plateforme d’expression le temps d’un petit échange sympatoche ! 😉

Le Flow de Tehui

#AtalakuTime

Téhui est un Artiste ivoirien qui a grandi entre Abidjan et Bouaké et qui s’est lancé véritablement dans la musique à Montpellier dans les années 2000 avant de revenir s’installer à Abidjan il y a quelques années. Il est auteur, compositeur et interprète, né dans le Hip Hop.

Le Hip Hop est ma source, mais je m’intéresse, et je n’hésite pas à intégrer la Soul et divers mélanges de genre (Afro, Electro, Reggae, etc.) dans ma musique. J’ai appelé cela le « Piou Piou Style ».

« Piou Piou Style »… Ok. Le ton est donné, notre Tehui est du genre original et décalé et ca sonne plutôt bien. Il a ce petit côté je ne me prends pas au sérieux, j’invente et je suis bien. Alors poussons le bouchon un peu plus loin pour connaître le super-pouvoir de Tehui, même si dans son imagination il se prend pour PiouPiouMan, aujourd’hui, ça va sortir!

Mon super Pouvoir c’est que je ne suis qu’un Gars (A)Normal.

Cela confirme donc nos soupçons…

#SesSons

Côté discographie, Tehui a déjà sorti en écoute libre sur soundcloud et youtube, 5 « amuse-oreilles » qui sont :

  1. Classic (2015)
  2. Mon Art (2015)
  3. Passe le Message (2015)
  4. Djarabi (2016)
  5. Lost In creation (2016)

Et 3 extraits de son album qui sont:

  1. Vibin
  2. Génération Sacrifiée
  3. Back to the Flow

#SesScènes

J’ai eu la chance de faire également quelques  scènes qui m’ont permis de me rapprocher des gens qui aiment ma musique:

  • Participation à Abijazz 2015 au Ménékré Café, le 30 Avril 2015, Abidjan.
  • Concert en première partie de Kajeem à l’Institut Français d’Abidjan, les 18 et 19 Décembre 2015, Abidjan.
  • Concert de lancement des soirées If You Got Soul du BAO Café, le 16 Janvier 2016, Abidjan.
  • Première Partie du Concert d’AYO au palais des congrès de l’Hotel Ivoire, le 13 Février 2016. Abidjan
  • Première partie du Concert Privé de Ayo au Temple Abidjan, le 14 Février 2016, Abidjan.
  • Concert If You Got Soul au Bao Café, le 05 Mars 2016, Abidjan.
  • Festival International de Jazz L’Emoi du Jazz by Dez Gad,  le 07 Mai 2016, Abidjan.
  • Concert à la Fabrique Culturelle, le 22 Juillet 2016, Abidjan.
  • Artiste Invité à Afropolitan Nomad Festival de Cotonou,du 15 au 20 Août 2016, Bénin.

Tehui est en pleine préparation de la sortie de son album prévue d’ici la fin de l’année 2016.

L’ album est fin prêt et en espérant qu’il soit « réussi ». Il ne faut pas juste le sortir, il faut aussi « réussir la sortie ».

#SonCrew

L’artiste est très fidèle en amitié. La famille et les amis sont son essentiel, en plus de la musique. Alors, lorsque les amis, la famille se croisent dans la musique, Tehui se sent accompli. Il se déplace toujours avec son gang: les fidèles, les gars de toujours, de véritables passionnés. Chacun a son poste et la machine est bien huilée. Pourtant, ce n’est pas la première chose qui saute aux yeux. En effet, lorsqu’on les voit ensemble, la seule chose qui frappe, c’est leur union. Ils partagent la même passion, la même vision et le même état d’esprit, même s’ils vous diront qu’ils s’embrouillent souvent. Ils s’accordent même dans le désaccord. Voici la Dream Team de Tehui:

  • NunShack qui assure, avec Tehui, la Direction Artistique de ses projets musicaux et qui est un touche à tout (Photo, Vidéo, Créa).
  • Régis Thalmas, avec qui il a monté le label NoLies Music. Il est ainsi son coproducteur et assure le rôle de Manager.
  • Hermann Kanga, Mister Photo et Vidéo; « Mon troisième œil » dit Tehui. Il est l’un des nombreux couteaux suisses de l’équipe.
  • Karamoko Mapheba, celui qui gère l’organisation et la planification.
  • Fabrice Edoua, Photographie.
  • Eva Yao, photo vidéo, montage, logistique.

The Dream Team – ©Hermann Kanga

#IYGS

Tehui est également l’un des initiateurs des soirées « If You Got Soul » qui se déroulent au BAO Café à Abidjan. Lors la première soirée, l’ambiance était bouillonnante.

En entrant au BAO Café, on est tout de suite transporté par ces vibes spontanées et authentiques qui se dégagent des artistes qui s’emparent de cette scène alternative. Une belle programmation nous permet de découvrir, chaque samedi, des artistes underground. Et la Jam Session, est un moment lumineux pour tout ceux, qui savent pousser la chansonnette, de s’essayer au micro. On passe très souvent des moments qui hérissent le poil.

« If You Got Soul » est né de mes discussions avec Morgane du BAO Café. Elle m’a approché en décembre 2015, après avoir découvert ma musique sur Internet. Elle m’a dit qu’elle réfléchissait à organiser des soirées où le Hip Hop aurait une place en live et surtout un peu de visibilité. Tout est allé très vite car moi-même je travaillais depuis des années sur un projet de scène pour les musiques « alternatives » inspirées de scènes indépendantes parisiennes ou des clubs de musique des UK, mais je n’avais jamais pu trouver de local ni de personnes partageant mes « rêves ».

Dès lors, cela a été des brainstormings avec Morgane et après avoir trouvé le « naming » on a travaillé à deux sur le contenu des soirées et notamment sur l’ouverture à plusieurs genres musicaux et pas uniquement le Hip Hop. Morgane voulait que je fasse le lancement de cette soirée avec un concert live de Téhui le 16 Janvier 2016. Ce jour là je tournais une vidéo et on a décidé de transformer le lancement en jam session géante. J’ai contacté des amis artistes qui ont d’emblée adhéré au projet et on a fait un superbe lancement ou plusieurs artistes de plusieurs styles se sont passés le micro. Depuis, on ne s’est plus arrêté, les éléments de ma Dream Team ont rejoint le projet If You Got Soul en plus de DJ Black Charles, qui était déjà Dj Résident au Bao Café, et de Eric, co-propriétaire du Bao Café.

Depuis, chaque samedi, on a réussi à programmer une tête d’affiche connue ou pas du grand public, avec comme objectif: proposer de la musique de qualité sur scène et partager une belle ambiance sans faux semblants ni suffisance inutile. On a ainsi pu programmer du Hip Hop, du Slam, de la Soul, de l’Afro-Soul, du Reggae, du Rnb et même du Zouglou car l’ idée c’est « If You Got Soul », you love Good Music.

Quel est le mot nouchi qui te caractérise?

Je suis un « djaouli » ! Tout le monde me voit en mec calme, mais dans ma tête c’est le désordre créatif permanent et pas mal d’impatience liée à l’enthousiasme! Je veux faire mille et une choses à la fois, je suis passionné, je prends tout à cœur, joies comme peines, bref je suis un vrai « djaouli ».

Dico Nouchi

*Djaouli : chaud, bouillonnant, impatient

Le Nouchi est la langue urbaine parlée en Côte D’Ivoire.

Quelle est l’une des meilleures leçons apprises de ta vie, celle qui fait que depuis, tu n’es plus le même?

L’une des plus grandes leçons de ma (jeune) vie c’est la naissance de ma fille. Depuis, je me suis surpris, au nom de mon amour pour elle, à faire des concessions et des entorses à mes principes, à imaginer la vie sous un angle que je n’aurai jamais pensé.

Quelle est la pensée d’or que tu livrerais aux Jolievillois?

« Vis tes Vies et n’oublie jamais la beauté de l’incertitude », tout simplement, car je pense qu’on se fixe un peu trop de limites en général et on est trop asphyxié par la pression « sociale » et les « pseudo modèles » de vie. Il ne faut pas avoir peur de ce qu’on est, il faut se battre pour se réaliser entièrement.

Un petit trésor à partager avec nous ? 

Le livre « La Vie en Spirale » de Abasse Ndione, un de mes bouquins préférés à jamais. Plein de leçons à l’intérieur…

Un autre Jolievillois que tu nous recommanderai d’interviewer?

Diaby Cheick Mohamed, parce que c’est quelqu’un que je suis sur les réseaux sociaux et que je trouve à chaque fois pertinent dans ses posts, peu importe le sujet auquel il s’intéresse. De plus il me semble être un membre d’influence de cette communauté web ivoirienne et j’aimerais bien en savoir plus sur ses activités.

C’est noté Tehui. Le prochain sur la liste est Diaby Cheick Mohamed, a qui on passera la plume pour nous parler de sa Jolieville et de son super-pouvoir. 😉

Gardez l’oeil sur Tehui, il vous surprendra très certainement.

©Hermann Kanga

Merci Tehui pour cet aparté. Tu fais désormais partie des « chevaliers du gbonhi de Jolieville ». Reprends notre mic et la plume quand tu veux. Ici c’est ta ville, c’est ta maison.

#OnEstEnsemble #CivGotTalent #PiouPiouStyle #AuCohi

Dico Nouchi

*Le gbonhi : le groupe, la famille


RELATED POST

  1. […] savais déjà un petit bout sur l’initiative If You Got Soul après mon interview avec Tehui, mais je voulais avoir la vision de Nunshack, qui fait partie intégrante du projet, pour saisir la […]

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM