A la recherche de Bili

Bili Bidjocka est un artiste peintre camerounais. Né à Douala en 1962, il travaille entre Paris, Bruxelles et New York.

En ce mois d’octobre, c’est la Fondation Donwahi qui l’invite à exposer ses oeuvres à Abidjan. Plus qu’une exposition, les oeuvres de Bili Bidjocka ont complètement épousé le lieu. Elles s’accrochent, se suspendent, s’installent, se répandent. Elles se déconstruisent pour se reconstruire dans ce labyrinthe. La vie y est mise en scène, le fond des choses aussi.

#Fiction 4 _ Where is Bili?

Ses pièces sont comme des énigmes. Elles forcent le questionnement. Elles ne donnent que des indices pour parvenir à une image complète, pour reconstituer une histoire. On suit des traces. Dans le silence. On suit des lignes, des mots écrits sur les murs, des lettres peintes dans l’ombre qui s’expriment au détour d’une cloison dans un fuseau lumineux.

De la glaise, des perles. Du visuel, des murs blancs. Du brut, de la technologie. Du silence, du son. Du noir, de la lumière. Du terreux, de l’aérien. Du fanastisme, de la critique. Du paganisme, du religieux. Des apparences, des faux-semblants. Du tout, de l’absence.

Du sol au plafond, des signes nous guident nous laissant dans le doute, l’équivoque, la circonspection, la compréhension, la certitude. Cette histoire est-elle vraie? Est-elle construite de toute pièce? Où se trouve la réponse? En nous ou en dehors?

La quête se poursuit.

Allégorie, imagerie, ellipse… les portes du secret sont au bout du couloir ou dans la grande boite noire. Dans tous les cas, cette exposition est à voir!

Les Expositions de Bili Bidjocka

  • Detour Istanbul, 2009
  • Detour, Paris et Berlin, 2008
  • Check List, Biennale de Venise, 2007
  • Exhibition 02 – Collective exhibition, Exit11, Grand-Leez, 2007
  • 3. Echigo-Tsumari Art Triennial 2006, Triennale d’Echigo-Tsumari, Niigata-ken, 2006
  • Africa Remix – Contemporary Art of a Continent, Mori Art Museum, Tokyo, 2006
  • EXHIBITION 00, Exit11, Grand-Leez, 2006
  • Tapei Biennial 2004 – Do you believe in reality?, Taipei Biennial, Taïpeh, 2004
  • El Corazón de las Tinieblas, Centro Atlántico de Arte Moderno (CAAM), Las Palmas de Gran Canaria, 2004
  • Black President – The Art and Legacy of Fela Anikulapo-Kuti, New Museum of Contemporary Art, New York, 2003
  • Transferts, Palais des Beaux Arts, Paris, 2003
  • Memórias Íntimas Marcas, MuHKA Museum voor Hedendaagse Kunst Antwerpen, Antwerp, 2000
  • Bili Bidjocka: Reflection, Objectif, Hal, Antwerp, 2000
  • Paris pour escale, ARC musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris, 2000
  • Dak’Art 2000, Biennale of Dakar, Dakar, 2000
  • Free Coke, The Greene Naftali Gallery, New York, 1999
  • Bili Bidjocka, Los Carpinteros and Rivane Neuenschwander, New Museum of Contemporary Art, New York, 1998
  • Bili Bidjocka: Crossing, USF Contemporary Museum, Tampa, États-Unis, 1998
  • Alternating Currents, Second Biennale of Johannesburg, Johannesburg, 1997
  • 6 Biennale dell’Avana, La Havane, 1997

Exposition #Fiction 4 – Where is Bili?

Du 24 septembre au 24 décembre 2016.


RELATED POST

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
On se insta ?!